PERMIS DE CONDUIRE L’ENQUÊTE CLCV

PAS CHER 1

Régulièrement des organisations, que se revendiquent pour la défense des consommateurs, éditent ce qu’ils appellent des enquêtes sur les écoles de conduite.

La dernière en date est celle de la CLCVet comme d’habitude elle est exclusivement à charge contre les professionnels. Lu dans Ouest France : « « Les prix sont libres et notre enquête n’est pas une charge contre les auto-écoles, nuance Olivier Gayraud. »  Mon dieu quelle hypocrisie !

Le titre est évocateur :

Tarifs des auto-écoles : un affichage incomplet, un coût du permis hétérogène

J’ai envie de dire : et alors ?

La CLCV nous dit que 14% des écoles de conduite n’ont aucun affichage extérieur ! Hé bien c’est génial, car cela signifie que 86% des professionnels respectent la réglementation, ce qui fait un taux sacrément élevé d’écoles respectueuses. J’aimerai que cela soit pareil dans toutes les professions.

Messieurs de la CLCV vous êtes de mauvaise foi, votre haine des écoles de conduite vous égare et vous n’êtes absolument pas crédibles.  Que voulez-vous ? Un monde parfait ? Cela n’existe pas !

Autre critique : les tarifs vont du simple au double !

Où est le problème ?

Oui où est le problème dans une économie qui se veut libérale et bien oui les prix sont libres et chacun fait ce qu’il veut. J’imagine déjà que vous aimeriez que les prix soient réglementés et tant qu’à faire au plus bas.

Mais si nous en sommes là vous avez, vous d’autres organisations de défenses des consommateurs, une large part de responsabilité. Depuis des années vous criez haro sur le prix du permis, vous mettez la pression sur les gouvernements etc, vous n’avez de cesse de dénoncer un prix élevé, SANS JAMAIS CHERCHER EN LES RAISONS ! Vous parlez bien de la baisse de TVA mais cela ne vous engage pas trop car nous savons tous qu’elle est dans le rapport DUMAS et que si elle arrive un jour ce n’est pas avant plusieurs années.

Et les raisons elles sont connues : impôts et charges élevés, c’est l’Etat qui s’en met plein les fouilles, pas les écoles de conduite. Mais ça vous n’en parlez jamais, il est plus facile de s’attaquer aux écoles de conduite qu’à Bercy !

Sur la différence des prix je n’ai pas l’intention, ici, d’en expliquer les différentes raisons, juste vous dire qu’avec vos discours vous envoyez les consommateurs vers le moins cher sans même savoir ce qu’il y a derrière le prix bas.

Vous dites , je cite : « Même si 20 heures de conduite constituent le minimum pour présenter l’examen, le nombre d’heures nécessaires pour obtenir son permis est davantage de l’ordre de 30 heures. Il est donc nécessaire que les professionnels adaptent leur affichage à cette réalité en indiquant systématiquement le coût du forfait 20 heures et du forfait 30 heures. »

Mais qui êtes vous pour nous dire que nous devons, c’est sous entendu, proposer un forfait 30 heures ? Chaque exploitant est libre de faire ce qu’il veut et il n’est pas question que cela change. Votre rôle n’est pas de gérer des entreprises mais d’éduquer le consommateur, de l’aider à poser les bonnes questions, de lui donner les éléments de choix dont il a besoin. Un forfait 30 heures cela ne signifie rien et certainement pas que la qualité est au rendez-vous.

Vous demandez l’affichage du taux de réussite ! Vous n’avez toujours pas compris que cela entraîne de facto, dans certains établissement, une forte augmentation du nombre de leçons. Cela fait 15 ans que l’UNIC le dit et le dénonce, vous êtes têtu ! Maintenant vous souhaitez y ajouter le nombre moyen de leçons. merci de reprendre une demande de l’UNIC, cette idée n’est pas de vous et rendons à César…. Toutefois je l’ai déjà dit attention à cela car il faut que ce nombre de leçons soit vérifiable ce qui n’est pas le cas et ne le sera jamais, donc même si l’idée est séduisante il est peu probable qu’elle soit efficace.

Et puis il faut arrêter de comparer n’importe comment. Une comparaison doit se faire à toutes choses égales. On compare deux choses proches pour avoir des critères identiques. Et puis quel est l’objectif de la comparaison ?

Alors comparer les taux de réussite de la Lozère avec ceux de Paris c’est soit la preuve que vous êtes des manipulateurs soit que vous êtes de mauvaise foi, soit incompétents. C’est tout simplement stupide et n’importe quelle personne ayant un minimum de de bon sens le comprend.

Je passe sur votre passage sur la standardisation, rien que le mot est inacceptable. Éduquer les consommateurs c’est bien plus compliquer que de réglementer et dénoncer sans fondement sérieux, mais c’est tellement plus positif et gratifiant.

Pour conclure :

Votre enquête n’est en rien fondée sur des éléments objectifs, vos comparaisons n’en sont pas.

Vous faites du buz c’est tout. Mais vous ne le faites pas à n’importe quel moment, vous le faites au moment où se met en place une négociation sur un contrat type pour toutes les écoles de conduite.

Il s’agit pour vous de monter, le public et les médias, contre les professionnels et de mettre la pression sur le gouvernement, c’est là votre seul objectif. Ceci avec des annonces accrocheuses pour juste montrer que vous existez. 

Et pour finir pourquoi aucune enquête sur les plateformes ? Pourquoi aucune enquête sur les taux de réussite des inspecteurs ?

C’est minable !

 

Lui au moins il était drôle.

 

 

 

Ecrire un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>