RAPPORT DUMAS, ON NÉGOCIE ?

on se fout de notre gueule

LE RAPPORT DUMAS EST-IL NÉGOCIABLE ?

Le rapport de Françoise DUMAS et de Stanislas GUERINI (qui se cache derrière sa collègue mais qui en est manifestement l’inspirateur), à mis en colère toute une profession. Le gouvernement nous dit que ce n’est qu’un rapport qu’il faut le prendre comme tel, ce qui sous entend comme un outil de travail. d’ailleurs d’autres personnalités affirment qu’effectivement ce n’est après tout qu’un rapport parmi d’autres.

Tous ces gens nous affirment que nous allons entrer dans une période de négociations. Sans doute, peut-être.

Permettez moi d’avoir un doute, un énorme doute, presque une certitude.

Négociation ? Mais sur quoi ? 

Prenons un exemple : monsieur Gabriel ATTAL,  secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Donc monsieur Gabriel ATTAL, sur Europe 1, déclare : « Dès juin 2019, le code sera gratuit dans le cadre du SNU. »  il est vrai qu’il dit, aussi que cela se fera en concertation avec les écoles de conduite. Mais cela se fera ! Et ce monsieur déclare cela pendant que les représentants des organisations professionnelles sont reçues à Matignon.

Que devons-nous comprendre ? En fait la proposition n°5 du rapport est donc décidée et on y revient pas. Que reste-t-il à négocier ?

On va me dire que je suis de mauvaise foi, que ce n’est qu’un point parmi d’autres. Ok admettons, mais sur la désintermédiation alors, on en parle ? il se trouve que 15 départements vont être mis en expérimentation, 15 c’est beaucoup. il se trouve que tout est déjà prêt. Donc on négocie quoi ? Sur ce point l’UNIC a déclarée, lors de l’entretien à Matignon, être opposée à toute expérimentation, pas question de jouer avec des entreprises qui sont déjà fragiles.

D’autre part l’UNIC a été reçue par la DDGCRF avant la manifestation et il est clair que le discours qui nous a été tenu sur ce point ne laisse aucune ambiguïté sur le fait que cela se fera.

Donc avec toute ma mauvaise foi, je crois bien que pour ce qui est de la désintermédiation il n’y a rien à négocier. Mais je suis un indécrottable individu qui veut faire peur pour exister, vous le savez bien.

Alors, pour le reste qu’en est-il ?

Et bien il ne faut pas s’attendre à beaucoup de changements. Je fais le pari que toutes les propositions sont déjà en cours de réalisation. Oui il y aura des négociations mais elles se feront à la marge, sur de petits détails qui ne changeront rien.

En tout cas c’est mon avis.

Que faire ? 

Il faut développer des actions partout en France. un seul mot d’ordre : non à l’Ubérisation, il s’agit d’un choix de société que nous rejetons.

L’Ubérisation est induite par le rapport DUMAS, ne nous laissons pas endormir par le discours habile du gouvernement qui parle de fluidité, d’accessibilité etc, de jolis mots qui cachent en fait une intention bien plus inavouable, celle de détruire la profession pour laisser la place aux plateformes et aux moniteurs indépendants. notez d’ailleurs que dans le rapport DUMAS il n’y a rien sur les indépendants et les candidats libres. C’est normal car le rapport à pour objectif de les favoriser.

Il est essentiel que le mot d’ordre soit le même partout.

 

10 comments on “RAPPORT DUMAS, ON NÉGOCIE ?

  1. La mauvaise foi dont vous parlez avec une volonté de parler vrai , je ne peux qu’adhérer à la mauvaise foi ,faut être réaliste. Au moins un syndicat qui ne fait pas miroiter qu’ on va s’imposer quand tout nous est déjà imposé.
    Merci pour ce discours en toute franchise.

      • Mesdames, Messieurs,
        Non seulement, on nous prend pour des jambons, et comme cela n’était encore pas assez douloureux, !!! les candidats, qui déjà se faisaient rares dans nos établissements, attendent encore des infos sur la GRATUITE du permis pour peut-être à nouveau franchir les portes de nos bureaux !!!! enfin tant qu ‘elles ne sont pas devenues virtuelles !!!!
        Si j’avais, un temps soit peu, pensé que je finirai à Pôle emploi , à cause de cette mises à mort de notre profession, je n’aurais pas parié un euro !!!!!!
        Nous sommes entre les fourches caudines de l’ubérisation!!!!!!!!

  2. Alors la mauvaise foi me paraît plus qu’évidente et puis il y a tellement longtemps bref ….. moi je ne suis plus syndiqués mais je reçois encore les messages du cnpa et celui d’hier me surprend….. êtes vous invité mardi ?? Car j’ai eu un message qui disait que mardi le cnpa serait reçu par le premier ministre ???

    • Tous les syndicats sont invités. mais nous ‘irons pas car nus avons décidé de boycotter toutes les réunions tant que le préfet de Lyon n’aura pas fermé Permi Libre comme il devrait l’avoir fait

  3. Merci pour ce discours.
    Et oui pourquoi baisser les bras et acter que nous avons déjà perdu le code ?
    Rien n’est perdu ni code, ni conduite à condition d’etre vent debout contre les mesures proposées du rapport Dumas.
    Facile à dire. Compliqué à tenir.
    Mais faisable.
    Ne rien lâcher et continuer les actions sous toutes les formes possibles pacifiques et légales pour que l’état fasse respecter la légalité.
    Se battre pour que le la loi ne soit pas changée pour rendre légal ce qui ne l’ était pas.
    Nous sommes déterminés à lutter. Si nous ne gagnons pas, nous pourrons quand même être fiers d’avoir combattu et ne serons pas tenus pour responsables des catastrophes qui s’annoncent.

    • J’adhère complètement il faut se battre ne rien lâcher, je suis Gilet Jaune et comme beaucoup je n’ai plus rien à perdre, je communique avec mes élèves, j’ai la chance d’avoir des élèves compatissant. Les Jeunes comprennent que ce gouvernement plus incompétent les uns que les autres, fait de la com uniquement pour garder ses avantages. Faire évoluer le permis et abaisser le coût du permis aurait déjà pu se faire il y a longtemps si les gouvernements Hollande et aujourd’hui Macron auraient entendu les propositions de Mr Colombani. Nous sommes taxés à 48% !!!!
      Je pense pour ma part que nous allons traverser des temps difficiles, car les jeunes pour beaucoup subisse le bruit des sirènes « ORNIKAR »"AUTO-ÉCOLE.NET »"EN VOITURE SIMONE 2″ qui se vantent d’être 10 fois moins cher que nous petites auto-école. Le seul problème c’est que cette enfumage ne durera pas, j’ai déjà récupéré plusieurs élèves d’ORNIKAR et d’EN VOITURE SIMONE 2 et aussi d’Auto-école.net et à écouter mes élèves ce n’est pas joli, joli. Une idée m’est venue ou nous aurions pu tous nous fédérer derrière Mr Colombani et acheter des Pubs sur les médias pour que Mr Colombani puisse parler en notre nom sur les médias à coup de petit spot de Pub, pour remettre les idées en place à nos détracteurs à commencer par le gouvernement qui nous a lâchement abandonnés sur ce coup là.

Répondre à AE44ensemble Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>